Archives quotidiennes : 28 avril 2014

Nature hostile

Évoquer la suite directe d’une œuvre n’est pas forcément simple si l’on veut éviter d’en révéler l’intrigue au lecteur scandalisé. Tâchons d’éviter ça avec Aâma et La multitude invisible, suite directe de L’odeur de la poussière chaude. J’ai déjà dit … Continuer la lecture

Publié dans Bédés | Marqué avec , , , , | Laisser un commentaire