Archives quotidiennes : 30 juillet 2012

A perdre la raison

La lecture d’un seul roman peut parfois suffire à conférer à un auteur un crédit illimité, lequel se traduit par l’achat de n’importe quel de ses bouquins les yeux fermés. A propos de Christopher Priest, c’est ma lecture ébahie du … Continuer la lecture

Publié dans Bouquins | Marqué avec , , | Laisser un commentaire