Archives mensuelles : juillet 2012

A perdre la raison

La lecture d’un seul roman peut parfois suffire à conférer à un auteur un crédit illimité, lequel se traduit par l’achat de n’importe quel de ses bouquins les yeux fermés. A propos de Christopher Priest, c’est ma lecture ébahie du … Continuer la lecture

Publié dans Bouquins | Marqué avec , , | Laisser un commentaire

Exobiologie de l’extrême

La faune de l’espace est un des romans de ma jeunesse. Ce n’est que récemment que j’ai appris que le gosse que j’étais avait tapé dans le mille en le choisissant parmi tant d’autres dans les rayons d’un quelconque magasin … Continuer la lecture

Publié dans Bouquins | Marqué avec , | Laisser un commentaire

Dour 2012 (3) « Regarde, c’est la déglingue »

JOUR 3 Après ça, le samedi matin s’avère évidemment très difficile. Premier constat : Jean s’est introduit dans ma tente et y dort paisiblement, en partie sur mon matelas, alors que cet enfoiré bénéficie d’un emplacement au camping VIP. J’apprécie peu … Continuer la lecture

Publié dans Carnet de vieilleries | Marqué avec | Un commentaire

Dour 2012 (2) These boots are made for dancing

JOUR 2 Lever du vendredi un peu moins facile que le précédent, ma voix se réduisant à un vague son éraillé. Nous végétons tous au camping durant quelques heures le temps de trouver la motivation nécessaire à traverser l’immense champ … Continuer la lecture

Publié dans Carnet de vieilleries | Marqué avec | Un commentaire

Dour 2012 (1) Clap 7ème

C’est que je commence à m’y sentir chez moi, à Dour. Comme chaque année, voici mon petit compte-rendu de ce qui fut un excellent cru 2012. PROLOGUE Départ pour Dour dès mercredi midi, certains en voiture et d’autres en train. … Continuer la lecture

Publié dans Carnet de vieilleries | Marqué avec | 2 commentaires

Brièvement

Il arrive que des romans m’inspirent peu. Je les lis, ils me plaisent ou non, mais je n’arrive pas à en dire grand-chose. Cela dit, ce n’est pas une raison pour ne pas essayer. Axis. Suite de Spin, probablement le … Continuer la lecture

Publié dans Bouquins | Marqué avec , , | Laisser un commentaire

Tempus fugit

Puisque, pour une fois, le temps se fait suffisamment clément pour permettre à mon cerveau de se consacrer à autre chose que « suer et rester en vie », le moment me paraît approprié pour évoquer Le Déchronologue, écrit par Stéphane Beauverger … Continuer la lecture

Publié dans Bouquins | Marqué avec , | Laisser un commentaire